Gagner des parts de marché

Booster votre rentabilité

Augmenter la valeur de votre entreprise

Chef d'entreprise ou investisseur

Confiez-nous votre prochain build-up

Première consultation téléphonique de trente minutes pour connaître votre cahier des charges. Puis, nous organiserons une rencontre, qui vous donnera une première vision sur les cibles potentielles à analyser. Alors, nous vous présenterons le plan d'actions adéquat.

Acquérir une entreprise

L'art du build-up

Le build-up consiste à prendre le contrôle d'une entreprise, souvent dans un marché similaire ou connexe au vôtre, dans l'objectif de créer de la valeur pour le nouvel ensemble (i.e. synergies), et poursuivre ou accélérer la réalisation du projet d'entreprise. Cette typologie de transaction peut s'avérer risquée et d'un gain limité, si elle est mal exécutée et si la cible se trouve mal intégrée.

Mais comment rendre un build-up performant ? 

Qu'elle soit menée par un repreneur primo-acquéreur, ou un Groupe de sociétés serial-acquéreur, monter une opération de build-up débute toujours par une unique réflexion : à quel objectif stratégique répond cette prochaine acquisition ? 

  • Répond-elle à un besoin de se développer sur un nouveau marché géographique ? 

  • Répond-elle à un besoin d'élargir ou de capter une gamme ou une technologie ?

  • Répond-elle à un besoin d'acquérir un nouveau canal de distribution (de B2B à B2B2C, par exemple) ?

  • S'agit-il d'une acquisition opportuniste (e.g. un multiple de valorisation de la cible inférieur à celui de la société acquéreuse débouchant sur un effet relutif d'acquisition) ?

A la suite de cette réflexion, le Conseil financier intervient dans le but d'aider les Dirigeants à réaliser l'opération, il apporte son expertise sur trois dimensions hautement techniques :

  • Dimension stratégique et recherche de la cible : la réflexion stratégique dans son ensemble doit être menée, et les objectifs de création de valeur doivent être écrits avant d’identifier la cible. A ce stade, le conseil financier développe votre réflexion stratégique pour être en mesure de la défendre face à des tiers à convaincre. Il peut apporter son savoir-faire dans l'identification et la prise de contact des potentielles cibles.   

  • Dimension humaine et négociation : le conseil financier se pose en garant des négociations entre acquéreur et cédant. Il les fait démarrer par les prises de contact, et est chargé de les animer jusqu'au closing. Il peut être aussi un soutien dans le but de faire adhérer les équipes au projet et pas seulement du management, en réalisant les démonstrations adéquates.

  • Dimension financière : les prévisions financières du nouvel ensemble, y compris l'évaluation des synergies et de l'effet de création de valeur doivent être corroborées par le Conseil financier. Ce dernier dresse un plan d'actions dans le but d'assainir la structure financière initiale afin d'accueillir une nouvelle structure financière liée à l'acquisition (par exemple, il arrive de prévoir de renégocier les termes du LBO en cours avec les partenaires financiers).

Un regard sur l'art du build-up

Capture6.PNG

Selon l'étude "Acquérir pour bondir" réalisée en 2019 par BPI France, il réside en France un potentiel situé entre 1500-2500 opérations d'acquisition-agrégation (ou Build-up) par an, contre 300-500 réalisées actuellement, afin de parvenir à renforcer le paysage des ETI en France, et ainsi développer les exportations. 

Lien vers l'étude BPI France : Etude

Notre différence : présence de A à Z

Notre méthode Build-up

1. Préparer votre projet

Nous posons sur papier votre projet d'entreprise.

Nous identifions les cibles clefs et initions les contacts pour votre compte.

2. Valider l'acquisition

Notre rôle est d'organiser l'acquisition la plus optimale et la moins énergivore pour vous.

Nous restons le garant et le facilitateur des échanges avec le management de la cible.

3. Parfaire l'intégration

Nous nous mobilisons jusqu'à l'intégration de la cible dans votre nouvel ensemble.

Nous restons les garants de la bonne exécution de la stratégie de financement auprès des partenaires financiers. 

Quelques références

Burger de viande et frites

Acquisition d'une PME

2019 - Prise de contrôle

Acquisition majoritaire d'une chaine de restauration rapide, comprenant un parc de franchisés et succursales. Chiffre d'affaires de 34m€, et EBE de 5m€.

Négociation et financement.